fbpx
un grand Homme qui me pensait être inutile
L’uni -vers! le deuil

Toi l’univers tu as pris une partie de moi en me laissant un vide.
Remplie de tristesse le cœur lourd et les yeux humides.
Tu as une fois de plus mis un coup de pied dans ma fourmilière.
Mon éco système y a pris une claque, “une putain” claque.
Ma base est devenue fragile elle avait été affectée en 2009 avec L’ AVC https://www.sciencesetavenir.fr/sante/systeme-sanguin/l-accident-vasculaire-cerebral-avc-definition-symptomes-traitements_28297 de maman.

Re-cons-truire ou fuir

Je me suis re- construite différemment ,cela a été long et douloureux. Il m’ a fallu plus de 10ans pour m’habituer à la mère que tu m’ avais pris et celle que tu me laissais “tel un lot de consolation” . Je pensais naïvement que ma vie ne pouvait être plus abimée et plus dure que  celle que tu m avais offert depuis 2009. Il faut croire que toi l’univers tu décides de venir encore une fois taper à ma porte en 2022! Cette fois-ci tu ne m’ as pas laisse de “lot de compensation” tu as fait un nettoyage rapide, violent sans aucune évolution possible  puisque que tu m’ as pris mon papa.
J’ ai eu 13ans pour me préparer à la fragilité de la situation en remerciant le bon D- de chaque jours où il me laissait en paix avec mes piliers toi mamounette et toi mon papouli.
J’ ai toujours crue que maman partirait avant et que toi mon papouli tu resterais encore dans la santé https://www.littre.org/definition/sant%C3%A9 a partagé des doux moments avec nous.

Conscientisation et acceptation du deuil

La vie en a décidé autrement je me demande encore pourquoi. Pourquoi tant d’épreuves pour une seule même famille. Confronté à l handicap de maman tu portais et veillais maman pour le confort de tous.
Maman était prisonnières de son corps et tu en été l ange gardien.
Aujourd’hui tu n es plus là, maman est seule meurtrie. Je! enfin nous lui procurons des moments de joies mais ce n’ est plus comme avant.
Elle pleure ,son époux ,elle pleure le manque et la solitude et peut être même l’injustice d’être la sans toi? En vrai je ne sais pas il parait que de passer de colère au rires aux larmes a l’envie puis au désespoir c’est ce que l’on appelle DEUIL.

Prise de décision

Elle est avec moi à la maison et je vais devoir prendre la décision de la placer en maison de retraite pour sa sécurité.
Comment je vais faire. Comment je vais arriver à supporter l idée. J’ai peur d’un glissement, d’un laisser aller rapide pour venir te retrouver. Plus les jours passent et plus je me questionne. Est ce que je dois faire ce que tu as toujours fait te sacrifier pour ta femme? Est ce que au contraire je dois tirer une leçons de ce que tu as fait?  Si je pense avec mes valeurs profondes a savoir: justice, respect amour inconditionnel, honnête. Je sais que le choix que je ferais sera le meilleur. Mais je ne peux m’ empêcher de me questionner ?

Face à la réalité

Tu n as jamais voulu que l’on place maman, par amour inconditionnel ou juste par égoïsme ou simplement pour te punir.
Je me suis souvent demandé ce qu aurait été la vie si nous t avions tenue tête et que nous avions placé maman pour t économiser et de laissé un semblant de liberté.
Je suis prisonnière , prisonnière de ces non dit de ces discussions que tu ne voulais pas avoir et que tu fuyais tel un héro qui se sacrifiait pour sa tribu.

Face au questionnement?

La vrai question ce n’est plus ce que tu as fais ni pourquoi? Malheureusement, de là où tu es le téléphone n’est pas coutume. La vrai question c’est dois je reproduire ce que tu as fais?
Dois je subir pour quelques choses que je n’ ai pas voulu.
Dois je accepter la frustration de perdre ma liberté par respect, non par empathie humide parce que c est ma mère et que je l’ aime.
Je me questionne sur le deuil et les choix que je dois faire. Je t’écris car je sais que le placement est la solution la plus adapté et la plus sécurisante pour maman.
Mais je ne peux m empêcher de douter, d avoir peur de faire le mauvais choix.
Y a t’il un bon ou un mauvais choix. Je ne sais pas où je ne veux pas savoir.

Face à une vison différente

Si je pense avec l intégralité de mon être et en toute objectivité je sais que le placement c est la meilleure chose que je puisse faire me soulager la nuit et le weekend tout en la gardant a proximité de moi pour qu’elle ne soit pas seule.
Si j écoute mon ego je mets ma vie de famille et mon être entre parenthèses pour m occupé de maman et peut-être venir te rejoindre plus vite mon papouli.
Quelle dilemme comment savoir ce que maman veut ce qui est le mieux pour elle quand nous sommes déjà meurtrie par ton absence.
La vie n’ est pas simple et choisir est une torture.
Toi l univers tu n as pas de compassion ni même d empathie à mon égard tu nous divise pour mieux régner ou simplement pour nous donner une leçon mais laquelle.
J’aimerai parfois être un ange , pouvoir me balader dans l’univers et avoir les réponses à mes questions, si toutefois cela pouvait m’aider a me faire confiance et de ne pas douter.
Je ne crois pas au hasard ,mais au opportunités.
Ai-je raison ou tord seul le bon D- le sait.
Je sais au plus profond de moi que les clefs sont là et j’ai juste à me laisser porté mais j’ ai peur.
Peur de me tromper ,de souffrir et pleurer encore parce que la finalité de cette situation se clôturera par le Deuil.

[instagram-feed]