fbpx
La communication est art

La communication 

La communication est un moyen d’échanger avec nos semblables. C’est ce qui nous permet d’échanger, de partager, de dire, de verbaliser une pensée, un sentiment, une émotion. Si seulement c’était aussi simple !

Avant de continuer, peut-être qu’il est utile de savoir ce que dit le dictionnaire sur le mot communication 

Chaque Homme à son mode communication et de compréhension. Certes, que la communication que je vais avoir avec toi qui es l’adulte sera bien différente de celle que je vais avoir avec mon enfant, pourquoi ?

À votre avis, pourquoi l’intonation et le choix des mots différent selon l’environnement, le message, mais également l’émotion. Communiquer, ce n’est pas qu’une suite de mots les uns après les autres. Dans le seul but de promulguer un message, demander une faveur, d’ordonner ou de verbaliser une sensation. La communication, c’est aussi l’histoire que notre être intérieur se raconte. C’est aussi tout le champ émotionnel qui s’y cache et c’est aussi une façon de penser et de dire les choses selon sa carte du monde et ses croyances. Certains Hommes sont plus conciliants et adaptables puis il y en a d’autres qui sont plus obtus, inflexible et qui ne se remettent jamais en question.

Pourquoi ?

Quelle est l’histoire qui se cache derrière ce mode fonctionnement ? Est-ce une preuve de « virilité », une forme de pouvoir telle une dictature ? Ou est-ce simplement une « faiblesse » déguisée de ne pas assumer ce qu’on n’est pas ou qui l’on est ? C’est une vraie question ? Partant de là : Est -ce que celui qui est maniable, adaptable serait considéré comme une personne faible. Ou plutôt comme une personne hyper humble qui se met à la portée de son auditoire ? Contrairement à celui est hermétique qui ne fera pas l’effort de se remettre en question. Ni même d’accepter que tout le monde n’a pas la même carte du monde.

Perso, j’ai longuement cru que se taire et ruminer en silence était la solution. Pensant naïvement que je suis « gentille » donc je dois subir et me taire, car je ne suis pas importante et je n’existe pas. Derrière cette histoire, je m’apportais la preuve que tout ce que j’entreprenais était vouée à l’échec. Je m’autosabotais, en ressassant le fait que j’étais la conséquence d’un 24 décembre trop arrosé. Je croyais que j’étais la réincarnation de mère Theresa 2.00 version Wonder Woman, je sauve le monde LOL. J’étais perdue entre mes idéaux et la réalité de la vie, je n’étais plus en accord. C’est : le cadeau mal emballé que la vie m’a offert.

Parfois la vie nous réserve de « drôle d’expérience » qui nous bousculent, nous brise pour mieux repartir.

Comment tu te transformes !

Être une victime en quête de reconnaissance à 40 ans passé, je prenais conscience que je méritais mieux. En faisant l’escalier, j’ai compris que je limitais mon potentiel et mon existence. Dire OUI, Oui à chacun, pour ne blesser personne, n’était plus en accord, avec moi qui venais enfin de me faire naitre. Je venais d’abolir les masques et je me faisais exister pour la première fois. C’est à partir de cet encrage que j’ai commencé à tout remettre en cause et chercher des preuves aux histoires que je me racontais. Fini la victimisation, Fini les sacrifices, je suis MOI, je suis ma priorité, il vaut mieux tard que jamais hein!

Le point de départ

De plus, il y a un âge pour tout, et ce n’est pas qu’une légende ! Quand nous venons au monde, nous avons déjà des connaissances, du vécu, inconsciemment, mais réel. Effectivement, de zéro à un an, nous sommes nourris par nos parents (biberon, sein, peu importe ), nous sommes dépendants d’un adulte. Jusqu’à l’âge de trois ans, nous sommes dans l’expérience de la vie à découvrir et à éveiller nos sens. Arrive l’entrée en maternelle et là, il y a une vraie transformation. Nous prenons conscience qu’il y a une vie en dehors de papa et maman. Il y a des règles différentes et une communication différente aussi qui va émerger.

Je schématise ma réflexion

Chaque dizaine, que nous allons passer, va nous mener vers plus d’autonomie physique et physiologique. Cela va nous mener aussi à plus de conscientisations, d’acceptations.

Parfois, nous allons ancrer des croyances limitantes ou propulsantes. Ce sont tous ces apprentissages qui nous permettent d’adapter notre communication et nos pensées. C’est alors que nous prenons conscience de ce phénomène, que l’on se questionne et que l’on analyse les choses.

Cheminement vers la transformation

Pour la première fois depuis notre majorité, nous devenons enfin un adulte conscient et pensant. Nous sommes dans l’acceptation de conserver ou pas nos croyances. Par ailleurs, nous savons ce que nous aimons, et nous développons notre propre instinct de survie. Effectivement, nous savons ce que nous voulons ou ce que nous ne voulons plus. Le corps est formaté pour évoluer vers une autonomie et une indépendance. Cependant, nous réalisons aussi que nous élevons nos enfants en pleine conscience qu’un jour ils nous quitteront pour créer leur propre écosystème et leur propre famille. C’est dans nos mémoires interne, au même titre que la crise de quarantaine.

On parle, du cycle de vie, qui est un éternel recommencement, comme la mode, le culte de la beauté, ect. C’est alors que tu prends conscience que ta vie et la personne que tu es ne sont plus alignées que tu vas commencer à te questionner et à te transformer. C’est à ce moment précis, que le mot communiquer prend tout son sens, je ne communique pas que vers les autres. Je communique avant tout avec moi-même.

Bas les masques, la solution, c’est toi !

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Deborah

Quadra survoltée, jonglant avec brio entre la gestion de deux mini-humains turbulents et ma mission secrète d'aidante familiale. Le tout dans un paquet-cadeau emballé ! La vie ne m'a pas toujours fait de beaux cadeaux. Maman dynamique, j'ai développé le superpouvoir de débusquer la lueur "positif" dans chaque situation, comme une véritable magicienne des opportunités déguisées !

Coach certifié, par coach académie depuis 2022.

J'accompagne les super-héroïnes du quotidien à devenir leur priorité numéro un, avec un coaching qui décoiffe, du fun et des paillettes.

Vous pourriez aussi aimer...

[instagram-feed]