fbpx
Ma routine 1

Prendre soin de soi !

Combien de personnes autour de moi m’ont soumis l’idée de prendre soin de moi!?

C’est bien beau tous ces mots alignés les uns derrière les autres, mais concrètement ça veut dire quoi ?

Pour prendre soin de soi, c’est complexe. En effet, dans ma carte du monde, prendre soin des autres résonne, mais prendre soit de moi me laisse un peu béa !

Avant de commencer ma formation de coaching, je ne disais jamais : “Je” avec un verbe ou une action, c’était toujours ON ou IL.

C’est curieux, vous ne trouvez pas ?

Pourtant, le premier truc que j’ai retenu et qui m’a marqué lors de mon premier séminaire de la part de la coach formatrice.

C’est :”Debo, tu vas apprendre à parler de toi avec respect et amour” ?

Si, si je vous jure, ma coach m’a dit cela parce que je lui disais : que j’avais une mémoire de poisson et que je n’étais pas douée pour telle chose.

HA HA HA !

Qui ne sait jamais dit cela avec beaucoup de légèreté et d’humour hein!

Eh bien, figurez-vous que je lui ai dit ok.

Je vais essayer de parler de moi avec plus de bienveillance et d’amour. C’était pour moi le début d’une façon de voir et penser les choses pour moi.

Mais, ça a surtout été le point d’ancrage pour faire connaissance avec moi-même.

Je me suis rendu compte qu’en réalité, j’ai une super bonne mémoire. C’est dû à l’écoute et le temps que j’accorde au monde extérieur. Je me suis rendu compte que : celle qui me connait le mieux, c’est moi ! La bonne blague, ce n’est pas ma mère, ni mon père, ma sœur où je sais qui.

Si si “je te connais comme si je t’avais mise au monde” c’est faux, c’est moi et moi seule qui me connais plus que personne.

Le travail de l’intérieur n’a pas été un long fleuve tranquille. Exister c’est faire preuve de maturité, d’acceptation, mais également de beaucoup d’amour pour ne pas mettre son corps en souffrance.

Facile à dire quand mon corps n’est pas le reflet de la réalité ou d’une “normalité”.

Ce n’est pas simple de faire entendre à soi : son corps que le passé est passé, que je suis devenue hyper sympas. Je l’aime, mon corps, il me parle avec son propre champ lexical. Pour que cela fonctionne, il faut être un bon enquêteur, avoir envie d’aller bien, de se sentir en paix et d’accepter de dire stop quand mon meilleur ami qui est moi me dit STOP.

Une fois que je me suis reconnectée à moi-même, j’ai souhaité pousser l‘expérience encore plus loin et si je prenais un peu de temps pour faire du bien à mon corps, non je vous arrête, je ne vais pas parler régime aujourd’hui.

 

Je parle bien sûr de soin pour rebooster, aligner mon corps… Je décide d’aller voir ce qui se passe sur les réseaux et là, je tombe sur une story d’une nana qui racontait sa vie, je m’arrête sur la vidéo, par pour son contenu, mais juste parce que je suis tombée “amoureuse “de sa voix. 

Comme quoi la vie nous réserve de drôle de surprise hein. Bref, je commence à la suivre jusqu’au jour où elle parle d’un gloss de haute folie. Je lui mets en commentaire oullalalalal, je veux ça. Encore une fois, le gloss ne fait pas partie de ce que j’utilise en général. Pourtant, c’est ainsi que je suis tombée fan de la nana et de la marque de cosmétique YOUNIQUE 

 

 

Suis moi sur les reseaux

1 commentaire

Laisser un commentaire

Deborah

Quadra survoltée, jonglant avec brio entre la gestion de deux mini-humains turbulents et ma mission secrète d'aidante familiale. Le tout dans un paquet-cadeau emballé ! La vie ne m'a pas toujours fait de beaux cadeaux. Maman dynamique, j'ai développé le superpouvoir de débusquer la lueur "positif" dans chaque situation, comme une véritable magicienne des opportunités déguisées !

Coach certifié, par coach académie depuis 2022.

J'accompagne les super-héroïnes du quotidien à devenir leur priorité numéro un, avec un coaching qui décoiffe, du fun et des paillettes.

[instagram-feed]