fbpx
coaching je m'écoute, j' existe

Mon enfance !

La petite dernière d’une fratrie de trois avec une dizaine d’année de moins que mes sœurs. Issue d’une famille moyenne papa était agent RATP et maman comptable au Crédit lyonnais. Cependant nous habitions une belle et grande maison, souvent gardé par ma sœur ainée ou la nourrisse. Effectivement dans mes souvenirs d’enfant je n’ai pas la sensation d’avoir manqué de quelque chose. Même si chez moi ce n’était pas comme chez les copains je me sentais protégé dans ma bulle familiale.

https://www.debocoach.fr/depassement-de-soi-coach/

Mon éducation

Dans mon éducation j’ai toujours eu un décalage. Effectivement j’ai été éduqué dans la politesse, le respect ,l’empathie, la bienveillance. Le sens de la famille, le sacrifice, le dévouement, le don de sois, la tolérance, la justice, l’autonomie…

En premier lieu nous pouvons nous dire que c’est super. Cependant dans ses valeurs si profondes mes parents ont un peu omis les nuances de gris. En conclusion vous l’aurez compris : Je suis un objet intelligent avec un bouton on ou off ! gentille ou méchante, généreuse ou radine! je vie je meurt, belle ou moche….

Mon éducation à été très binaire sans limite ni frustration. Du coup je ne me sentais pas animer par l’envie de faire comme les copines. A savoir aller en discothèque  à 16 ans ,coucher avec un garçon, mentir ou même voler un bombons à l épicerie. La seule et unique fois ou j’ ai menti je me suis fait attrapée et j’ en souviens encore.  Quand au vol idem je me suis fais prendre. Je n’ai jamais eu aussi honte de ma vie. Quand au garçons coucher avant le mariage sans amour même pas en rêve!

 

La vérité si je mens!

Bref j ai toujours entendu ma famille me dire que j étais trop sensible, trop ceci trop cela. D’ailleurs ma sœur me comparait à Mère Theresa et moi je croyais naïvement pouvoir sauver le monde.

Cependant j’étais tellement dans le don de moi même que je pensais que ma vie était une mise en scène faite de tragédie, de malheur. Ma fille me dirait “ha ouais tu as crue que ta vie c’était kinder”

En résume j’ ai tellement mis mon existence de cote pour le plaisir et le bien être de l’autre que je me suis oublié.                                  Finalement mon existence se résumais à quoi ?                                                                                                                                                  Vivre une comédie Del Arte avec des masques différents pour chaque situations. Je dois admettre qu’ avec le recul j’ ai passé mon enfance et ma vie de jeune adulte à jouer un jeu de rôle.

Transformation

https://www.littre.org/definition/transformation

L’élément déclencheur à ma transformation à été dans un premier temps mon marie, j’ai accepter beaucoup de chose par amour pour lui pour son équilibre au détriment du miens. Puis il y a eu la naissance de mon fils qui m’a fait prendre une grande claque de maturité et pour finir l’ accident de maman. C’est à partir de l’ accident de maman que le mot vivre a pris sens je donne la vie certes mais je choisie de vivre ou quand et comment. La femme enfant devient une adulte responsable j’entame une thérapie, apprends à vivre avec un nouvelle équilibre et à choisir mes combats… Toujours animée par ce sentiment d’injustice de pourquoi moi ma famille. j’étais en  train d’avancer vers une nouvelle version de moi même avec un peu moins de colère mais toujours autant de mal être et d’inexistence je suis en vie mais je me sentais complètement vide. Cette sensation qui m’habitait de toujours devoir me sacrifier pour faciliter la vie des autres. Je dois bien dire que la vrai transformation celle qui vient de mes trippes n’ a eu lieu qu’ en 2021/2022. Promis je consacrerai un petit texte sur ce qui a vraiment changer en moi.

https://www.debocoach.fr/mode-vie-equilibre-conscience/

 

 

 

1 commentaire

  1. […] Premièrement , quand je suis arrivée du haut de mes 41ans et de mon mètre 68 à peine , je pensais que la vérité était celle que je défendais. Il faut dire que je pensais naïvement que mon comportement et ma façon de voir les choses étaient la seule et unique façon de faire. D’ une part j’étais une pile électrique, voir, un tigre enfermé dans une cage. En bref, j’avais le cerveau qui tournait en boucle avec une envie de croquer la vie à pleine dents. En résumé, j’entamais des milliers de choses, qui ont toutes été abandonnées les unes après les autres. Effectivement dés que ca devenait trop mais vraiment trop compliqué j’abandonnais. Il faut dire que c’est trop tentant de se dire à la moindre difficulté: » c’est trop dur j’ y arriverais pas ».https://www.debocoach.fr/transformation-enfance-education-verite/ […]

Laisser un commentaire

Deborah

Quadra survoltée, jonglant avec brio entre la gestion de deux mini-humains turbulents et ma mission secrète d'aidante familiale. Le tout dans un paquet-cadeau emballé ! La vie ne m'a pas toujours fait de beaux cadeaux. Maman dynamique, j'ai développé le superpouvoir de débusquer la lueur "positif" dans chaque situation, comme une véritable magicienne des opportunités déguisées !

Coach certifié, par coach académie depuis 2022.

J'accompagne les super-héroïnes du quotidien à devenir leur priorité numéro un, avec un coaching qui décoiffe, du fun et des paillettes.

Vous pourriez aussi aimer...

[instagram-feed]